Chatmania accueil

Animation : le petit monde de CHATmania

Le forum de discussions

Compte Twitter

Santé

J'ai perdu mon chat, comment le retrouver?

Faire une recherche sur le vieux site

Faire une recherche sur le forum

Les chats des membres

Pensions pour chats

Associations loi 1901

Cohabitation chats oiseaux

Marques & produits alimentaires

* SHOPPING CHAT

La boutique des chats

Wanimo : Animalerie en ligne

Boutique animalière Zooplus

Livres, ouvrages, guides sur les chats

* DIVERS

Le blog des actualités

Bannières, logos de la marque

Ancien site Chamania

Portail du bienetre

Comment Faire

Guide de l'offre Voyage en ligne

 

****************

Parcours d'un petit chien perdu non identifié et non réclamé

(de la rue à la SPA en passant par le vétérinaire et la fourrière)


Ou comment un jeune chien trouvé dans le 94, conduit chez un vétérinaire, peut se retrouver ensuite à la fourrière dans le 91 à Souzy la Briche et finir à la SPA de Plaisir dans le 78


Les circonstances


Nous sommes le samedi 23 avril 2016. Il est quinze heures.


Dans la salle d'attente de ce vétérinaire, au Perreux-sur-Marne (94), un marginal est assis accompagné d'un berger allemand, un petit chien noir sur les genoux.


L'homme a trouvé ce chien errant dans la rue avec harnais et laisse. Il l'a conduit directement chez le véto.


Bon réflexe, me direz vous. Oui, bien sûr, c'est la procédure préconisée par la SPA et les autorités pour la prise en charge d'un chien ou d'un chat perdu ou errant.


N'aurait-il pas mieux valu le garder un peu avec lui, le temps de retrouver ses maîtres, après avoir placé des affichettes autour de l'endroit où il a été trouvé, dans les magasins, les boites aux lettres alentour? Peut-être. On ne le saura jamais. De toute façon, ce n'est pas légal. Alors passons...


Le petit chien est donc pris en charge par le vétérinaire.


Et c'est là que commence son incroyable parcours.


Du vétérinaire à la fourrière.


Le vétérinaire s'assure d'abord de l'état sanitaire de l'animal. L'âge du petit chien est estimé à 8/10 mois.
S'il avait l'air en confiance sur les genoux du marginal, il n'en va pas de même avec le personnel de la clinique. Il tente de mordre les soignants.


La police municipale débarque en force : 3 messieurs en uniforme se présentent pour prendre en charge l'animal angoissé et le conduire à la fourrière dans une cage de transport.


Premier traumatisme pour un jeune chien qui a sans doute échappé à la vigilance de ses maîtres et ne comprend pas ce qui lui arrive.


On pourrait penser que la fourrière en question se situe dans le même département. Or ce n'est pas le cas. Il faut trouver une place disponible. On lui en trouve une à la fourrière de Souzy la Briche, dans le 91. Bien loin de son point de départ!


Le chien y restera huit jours ouvrés. Comme il n'est pas identifié (ni puce ni tatouage), au bout de ce délai, si les maîtres ne se sont pas manifestés, il partira dans un refuge SPA où il sera proposé à l'adoption.


Encore une fois, l'animal montrera son petit caractère et son angoisse d'être manipulé par des inconnus. Pour ne pas être mordu, le vétérinaire de service devra l'anesthésier afin de l'ausculter et de lui prodiguer des soins.


Neuf jours ont passé. Personne n'a téléphoné ni ne s'est présenté pour récupérer le chiot.


Comment pourrait-il en être autrement?


Qui connaît la façon de procéder pour retrouver son chat ou son chien perdu?


Placer des affichettes, diffuser des annonces sur internet ne suffit pas. Qui a l'idée de se tourner vers la mairie et la police? Quant aux vétérinaires, il faut tous les contacter, même ceux des départements voisins. Un vrai boulot de détective privé.


De la fourrière au refuge de la SPA


Voilà donc notre petit chien encore en partance pour une nouvelle destination. Cette fois, c'est le refuge de la SPA de Plaisir (78) qui va le prendre en charge. Loin du Val de Marne et de ceux qui lui avaient mis ce harnais et cette laisse.


Drôle de parcours pour un petit loulou de 10 mois!


Puisque personne ne le réclame, il est désormais à l'adoption.


En quelques jours, il sera passé de main en main, de cage en cage, sans aucun repère, sans voix, sans silhouette, sans visage familiers.


Il aura rejoint la cohorte des autres chiens perdus ou abandonnés dans les refuges : les petits, les grands, les beaux, les pas beaux, tous ceux qui attendent désespérément qu'un regard ému, attendri, se pose sur eux et que quelqu'un décide de leur offrir une nouvelle vie.


Edit : après quelques mois passés à la SPA, j'ai appris que le petit chien avait été adopté.

© Misty. Reproduction du texte interdite sans demande préalable.

Pour info : Que faire quand on a perdu son chien?

Zooplus : Accessoires et nourriture pour chat

Chatmania et son logo sont des marques déposées à l'INPI

Partenaires : - Astuces Beauté - Bien-être - Aubaines Voyages - Comment-Faire - Mon Jardin - Nette Peintures